Présence tao
Arts chinois du mouvement - Une voie taoïste

Categories

Accueil > Billet du jour > Nouvelles du front !

6 novembre 2020
Vincent Béja

Nouvelles du front !

Bonjour,

Nous revoici en phase de confinement. Aménagé, cette fois, pour qu’au moins une partie du labeur du peuple puisse continuer. Une partie seulement ! Et avec des compensations floues et qui n’empêcheront pas les faillites, les découragements, les drames.
Pourquoi ?

  • Parce que notre système de soin publique est devenu incapable d’encaisser des chocs sanitaires.
  • Parce qu’aucun remède sérieux n’est intervenu à ce sujet depuis mars : on n’a pas significativement augmenté la capacité en lits et en personnels des services de réanimation.
  • Parce que les lits du système privé ne sont pas réquisitionnés.

En clair, ceux qui peuvent payer de bonnes assurances santé vont continuer à pouvoir être soignés — dans le privé. Les autres devront faire avec un hôpital publique saturé... Si vous êtes gravement malade (du Corona ou d’autre chose), vous allez devoir attendre et votre état risque donc d’empirer !

Docteur Fouché
Médecin anesthésiste à Marseille

Mais on nous parle de deuxième vague épidémique. En réalité c’est une erreur. S’il avait dû y en avoir une elle aurait commencé en juin, un peu après le premier déconfinement.
Il s’agit en fait d’une deuxième épidémie car le virus a muté de façon significative. Ce n’est plus le même. Il est moins mortel mais les formes graves sont peut-être tout aussi difficile à soigner. C’est ce que disait le professeur Raoult il y a déjà deux mois, c’est aussi ce que dit le Docteur Fouché...
Si les mutations se poursuivent — et pourquoi ne le feraient-elles pas ? — alors la piste du vaccin est probablement un formidable leurre.
La seule solution sérieuse, selon moi,

  • est de restaurer un service public efficace partout où c’est nécessaire et de reculer sur la volonté de faire primer l’économique sur la santé, la liberté et la justice.
  • C’est aussi de rendre la liberté de prescrire à tous les médecins
  • et de proposer des traitements préventifs à l’ensemble des personnes fragiles.
    Et surtout, d’arrêter de provoquer inquiétude et culpabilisation...

Mais je voulais vous signaler qu’en ce moment une proposition de loi dite « Sécurité Globale » est en cours d’examen à l’assemblée nationale. Emanant de députés LREM, elle est même durcie par le gouvernement et les services de Darmanin, ce type qui est ministre de l’intérieur en même temps que poursuivi pour plusieurs affaires d’abus sexuel...

Unité en civil et armé de LBD
© Karl Laske

Ce projet est terrible. Il va rompre le frêle contre-pouvoir aux abus policiers que comportait le fait de diffuser des images montrant les visages de nos fonctionnaires gendarmes, policiers ou CRS lors d"interventions musclées.
Il risque alors de pousser les manifestants désespérés et enragés à chercher à se doter de la capacité à répliquer et à nuire aux forces publiques, c’est à dire à passer à la vraie violence, celle qui utilise des armes...
Cette proposition, si elle passe, entérine la mise en place par un système néo-capitaliste aux abois, d’un état policier dur et répressif.
Allez vous renseigner, diffusez l’information. Macron et son équipe se démasquent et montrent un visage qui ressemble de plus à plus à de l’autoritarisme et à de la domestication de la population. Je reviendrai probablement sur ce dernier point.

REPORTERRE

MEDIAPART

PROPOSITION DE LOI A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Bien à tous !

Vincent Béja